Surélévation de villa, Luins VD

Située au dessus du village de Luins, la surélévation partielle s’affiche comme faisant partie de la volumétrie du toit existant caractéristique de cette maison pavillonnaire en structure bois datant de 1972.

L’escalier existant à deux volées menant du sous-sol au rez est prolongé et donne sur une pièce de jeu commune qui distribue les trois chambres de l’étage.

La façade s’exprime par un bardage de tôle en cuivre oxydé perforé par une paire d’ouverture ponctuelle, à l’image des lucarnes de la maison villageoise attenante.